L’Observatoire de l’intégration économique lance son nouveau site internet

Nous sommes heureux d’annoncer la mise en ligne du nouveau site de l’Observatoire de l‘intégration économique de la Faculté de droit de l’Université de Montréal disponible au www.loie.ca.

L’Observatoire de l‘intégration économique ( OIE ) à décidé de changer de plate-forme pour son site internet à quelques jours du lancement officiel; choissisant la plateforme ForceRouge pour présenter le nouveau site, en même temps que l’équipe et les futurs travaux de l’observatoire. L’équipe d’OpenUM a donc fait le nécessaire pour que le site soit prêt à temps pour le lancement de l’Observatoire le 5 novembre.

 

À propos de l’OIE

Prenant appui sur l’Accord économique et commercial global négocié entre l’Union européenne et le Canada (AECG) et tenant compte de la diversité, de la complexité des interrogations qu’il suscite ainsi que de sa possible transposition à d’autres espaces régionaux, l’Observatoire mobilise une expertise qui dépasse le cadre national canadien. L’Observatoire regroupe des chercheurs du CDACI, de la Faculté de droit de l’UdeM, ainsi que d’autres unités de l’UdeM, auxquels s’adjoignent des personnalités externes justifiant d’une expertise dans ce secteur. L’équipe est complétée par des chercheurs associés universitaires et des experts gouvernementaux provenant des quatre coins de la planète.

L’Observatoire se positionne comme un centre de formation et de recherche sur les enjeux et défis de l’intégration économique, ceux que pose l’AECG mais également ceux que posent les accords commerciaux régionaux qui prolifèrent un peu partout dans le monde au système commercial multilatéral. En tant qu’espace de discussion et de production de connaissances, l’Observatoire s’intéresse aux incidences de l’intégration économique en droit national et en droit comparé. Prenant en considération les impacts sociaux, économiques et politiques des accords commerciaux régionaux, l’Observatoire aborde des problématiques qui se situent au carrefour du droit, de la science politique et de l’économie.