Le Laboratoire de cyberjustice passe sous ForceRouge

Nous sommes heureux d’annoncer la mise en ligne du www.cyberjustice.ca, le nouveau site du Laboratoire de cyberjustice.

Désirant faire une refonte de leur site Internet, le Laboratoire de cyberjustice a choisi notre solution  ForceRouge pour lancer leur nouvelle vitrine institutionnelle. Outre l’accompagnement offert par l’équipe d’OpenUM, le Laboratoire de cyberjustice a trouvé dans notre solution une plateforme modulable à même de répondre au besoin actuels et futurs d’un centre de recherche de leur envergure.

 

À PROPOS Du Laboratoire de cyberjustice

Créé en 2010 par les professeurs Karim Benyekhlef de l’Université de Montréal et Fabien Gélinas de l’Université McGill, le Laboratoire de cyberjustice est un espace de réflexion et de création où les processus de justice sont modélisés et repensés. Plus précisément, l’équipe du Laboratoire analyse l’incidence des technologies sur la justice et développe des outils technologiques concrets et adaptés à la réalité des systèmes judiciaires. Bénéficiant d’une expertise universitaire et multidisciplinaire, l’équipe du Laboratoire est animée par plusieurs étudiants dynamiques ainsi que par des chercheurs et professionnels qualifiés. En plus de son équipe permanente, établie à l’Université de Montréal et à l’Université McGill, l’expertise du Laboratoire s’étend à l’échelle mondiale : son équipe internationale rassemble 20 universités et centres de recherche, 36 chercheurs et 9 partenaires. L’infrastructure de recherche du Laboratoire est composée d’une salle d’audience à la fine pointe de la technologie pour la tenue de procès et de simulations, un laboratoire informatique, une régie audiovisuelle et une salle des serveurs où sont développés les modules logiciels, et finalement une salle d’audience mobile, hébergée à McGill, pour l’étude des incidences de l’utilisation de la visioconférence et des échanges d’information à distance dans un contexte judiciaire.